Participer à l’Étude interculturelle à propos des expériences de mort imminente (EMI)

En 2000, le psychiatre américain Bruce Greyson, l’un des pionniers de l’étude scientifique des EMI, définit ces expériences comme « des événements psychologiques profonds incluant des éléments transcendantaux et mystiques, survenant typiquement chez des individus proches de la mort ou dans des situations de dangers physiques ou émotionnels intenses ». Ces expériences peuvent par exemple inclure un sentiment de paix et de bien-être intense, une sensation d’être hors de son corps physique, la vision d’une lumière brillante, une perception altérée du temps ainsi que l’entrée dans un monde non terrestre. Bien d’autres dimensions peuvent être vécues également, telles que des rencontres avec des êtres mystiques ou encore la vision de personnes décédées. Si vous pensez avoir vécu une telle expérience, nous souhaiterions en savoir plus ! L’objectif de cette étude est de collecter des données dans différents pays à travers le monde, dans le but de comparer les expériences de mort imminente rapportées par les différents individus.

Nous vous invitons donc à décrire votre expérience sous forme écrite et à répondre à une série de questions visant à mieux caractériser votre expérience. Cette étude est anonymisée et les informations obtenues lors de cette étude seront protégées et resteront tout à fait confidentielles. Les résultats de cette étude seront publiés dans un journal scientifique et présentés lors de réunions d’équipes.

Pour toute information complémentaire, veuillez nous contacter à cette adresse: nde@uliege.be.

Vous pouvez bien sûr disposer de tout le temps nécessaire pour y répondre. Néanmoins, veuillez noter que si vous désirez arrêter et continuer à y répondre plus tard, il existe une option « save & continue » en haut à droite (il faut désactiver l’option « Record Response » d’abord), qui vous permettra de sauvegarder vos réponses jusqu’à présent et de continuer plus tard. Il vous suffit de noter votre adresse mail (qui ne nous sera pas transmise par le site). Cependant nous vous conseillons de choisir un moment où il vous sera possible de terminer le questionnaire en une fois. Ceci ne devrait pas vous prendre plus que 30 minutes.

Dr. Charlotte Martial, Géraldine Fontaine & collaborateurs

Participer à l’étude